Voilà, je ne sais pas s'il existe encore beaucoup de lecteurs de blogs ni si le mien sera passionnant (je vais essayer en tous cas).

Je voudrais partager avec vous ma détermination. J'ai pris beaucoup de poids ces dernières années, surtout depuis la naissance de ma fille (et non, pas forcément pendant la grossesse, car j'ai fait du diabète gestationnel, ce qui a un peu limité les dégâts).

Je pèse aujourd'hui 85,5 kilos pour 1m58 ce qui me pose à la limité de l'obésité morbide.

J'en ai assez de ne plus me regarder dans la glace, assez de me dire que j'étais mieux avant, et qu'en plus, je ne le savais pas. (J'ai toujours pensé être grosse même quand je ne l'étais pas, au fond, je ressemble enfin à ce que je pensais être intérieurement.)

Assez du regard des gens, des réflexions, et puis je me dis que je peux vraiment être jolie si je perds ces foutus kilos, et m'habiller enfin comme je veux !

Hier soir j'ai vu pour la deuxième fois la nutritionniste. Elle est stricte, un peu sévère, mais il me faut son regard pour y arriver. Elle m'a fait un examen d'impédancemétrie qui a révélé que j'avais 40 kilos de masse grasse, alors qu'il ne m'en fallait que 16. Voilà pourquoi ce chiffre de 24 kilos.

J'ai commencé à changer d'alimentation hier soir. J'avais noté pendant une semaine tout ce que je mangeais et je savais déjà que c'était catastrophique (beignets au chocolat le matin, doubles rations de pâtes : depuis quelques mois je ne fais plus attention à rien).

Je me tiens aux doses recommandées et étonnament, grâce au pain complet, je n'ai pas faim. Je crois que cette prise de poids était surtout un relâchement de ma part et qu'au fond je ne demande qu'une chose : plus de discipline !

Je bois beaucoup d'eau : je fais pipi tout le temps, ça va être un problème lors de mes déplacements !

Je bosse chez moi en indépendante, mais j'ai parfois des rendez-vous.

J'ai pris en juin un abonnement dans une salle de sport où je ne vais quasiment jamais, il va falloir que ça change !

J'ai le secret espoir de perdre ces 24 kilos en six mois, mais si je les perds en un an ça serait déjà bien !

Là je suis en pyjama, donc pas de photo, mais dès que je peux je mettrai une photo pour que l'on puisse suivre mon évolution.

Si vous aussi vous en avez marre de vos kilos superflus, ou si, doués d'une âme charitable, vous avez envie de suivre mes efforts et de m'encourager (rien que ça, oui, je ne demande rien que ça) alors vous êtes les bienvenus !

Je vous embrasse chers internautes, et je clique sur partager ce message avec le secret espoir d'être lue.

Voyons-voir...